Wait Marketing

Premier billet de blog : Yves Gillot vous explique ce qu'il entend par Wait Marketing

Le Wait Marketing est une branche à part entière du marketing

Professionnel de la publicité, je suis, depuis des années, convaincu par le concept du wait marketing. Peut-être, connaissez-vous son intérêt de par vos études en marketing ou par recherches sur le net ? Sans attendre, je souhaite vous initier au potentiel qu’il représente pour vos campagnes publicitaires.

Wait Marketing : il s’agit du contexte d’attente indéterminée dans lequel  se trouve un individu à qui on va proposer un message publicitaire; car les études le prouvent, cet individu, dans ce contexte, mémorise deux fois plus le message publicitaire qu’en d’autres circonstances.

Le consommateur est devenu insensible à la publicité intempestive qui s’impose à lui n’importe quand, en niant ses choix, ses besoins et libertés.

En effet, non intéressé par la grande majorité des messages publicitaires, il n’entends que ce qui concerne ses besoins au moment même ou il les expriment; résultat, une grande indifférence face aux messages publicitaires.

De ce désintérêt, il y à lieu de s’interroger sur la rentabilité promise par les médias traditionnels.

De là, nous pouvons en déduire que l’attente supportable, voir agréable, comme c’est le cas dans un restaurant, va améliorer cette mémorisation du message; alors que l’attente dans un abribus ou dans le métro est un contexte d’attente indéterminée, mais négative à la mémorisation.

Comment ?: Les lieux d’attente indéterminés sont définis par les catégories sociales qui les fréquentant; ce qui amène à la question essentielle «  Qui sont vos clients; ou attendent-ils régulièrement dans une ambiance positive? »..

A cette question, on puis répondre que la clientèle qui a le plus de moyens financiers est la plus recherchée par les annonceurs et, qu’on la contacte là ou elle se détend sans lui imposer de contenu :
(CSP+) Les CSP+ regroupent les chefs d’entreprises, les artisans et commerçants, les cadres, les professions intellectuelles supérieures et les professions intermédiaires.

Les CSP+ sont une cible privilégiée des actions marketing à cause du pouvoir d’achat et des modes de consommation de ses composantes; ils représentent environ 25% de la population Belge et, plus de 3 millions d’individus.